• O

    ce qu'il faut ressentir c'est ce qui vient de ces taches sur la peau qui s'étandent et noircissent et je me dirai chouette j'avais pas oublié ** **** et derrière le rideau de lourd velours qui cache tout ce que j'ai à penser il y aura ces pensées qui laissent une trainée de craie noire et un crissement quand elles filent dans l'espace à penser ces drôles d'idées qu'on fait tourner en bouche et qui ne sortent jamais comme des animaux sauvages malades que l'on a peur de laisser mettre une patte dehors.
    Comme s'avouer un secret à soi

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :